Archives pour la catégorie Les brèves

Les 25 ans du « Vox » à Château-Renard

Notre ami Jean-Pierre SUEUR, Sénateur du Loiret et membre du Comité de parrainage de Territoires et Cinéma, a publié un communiqué à l’occasion des 25 ans du cinéma art et essai Le « Vox » à Château-Renard, saluant l’implication essentielle des bénévoles.

Saluons l’exploit des bénévoles amoureux de cinéma qui, depuis vingt-cinq ans, font vivre à Château-Renard une salle d’art et d’essai d’à peine cent places, proposant les films les plus récents, et beaucoup d’autres, rénovant sans compter leur peine les locaux, inventant nombre d’évènements culturels de qualité et démontrant que la culture peut être vivace dans le monde rural comme partout. Ce fut un plaisir de célébrer le 25e anniversaire du Vox lors d’une fête chaleureuse, ce samedi 13 avril, animée tambour battant par Sandrine Manteau.

JPS

Créer ou transformer un cinéma. Le nouveau guide de l’ADRC est disponible.

L’ADRC (l’Agence pour le Développement Régional) du Cinéma présente une nouvelle édition réactualisée de son guide méthTélécharger leodologique « Créer ou transformer un cinéma » dans le contexte d’une nouvelle mutation du parc de salles français. Élaboré par le Département Études & conseil de l’ADRC, en collaboration avec le cabinet Hexacom, conseil en économie du cinéma et audiovisuel, il a pour mission d’accompagner les porteurs de projets en particulier pour des cinémas de proximité.

Télécharger le guide

Débat sur la Loi audiovisuelle Lundi 6/05 au Cinéma des Cinéastes

INVITATION
Le futur projet de la loi audiovisuelle doit être présenté dans les prochains mois.
À cette occasion, L’ARP propose aux citoyens, aux pouvoirs publics et aux professionnels de débattre de ce projet, d’échanger sur la modernisation de notre politique culturelle à l’ère numérique.
« C’est ensemble que nous devons être à la hauteur de ces formidables enjeux », rappelaient les Cinéastes dans leur tribune publiée dimanche 7 avril dans le JDD.
Dans cette perspective, les Cinéastes de L’ARP vous invitent à un premier rendez-vous :
QUELLE LOI AUDIOVISUELLE ? – Animé par Sonia Devillers (France Inter)
Seront notamment présents :
Delphine Ernotte-Cunci (Présidente de France Télévisions)
Sibyle Veil (Présidente-Directrice-Générale de Radio France),
Radu Mihaileanu (Président de L’ARP)…

 LUNDI 6 MAI, À 20H – au Cinéma des Cinéastes – 7, Avenue de Clichy à Paris 17ème

 Entrée libre, sur inscription

Des cinéastes demandent à Monsieur Macron de préserver l’exception culturelle française.

Dans une tribune publiée dans le Journal du Dimanche du 6 avril –et reprise dans Le Monde– une vingtaine de personnalités, dont Claude Lelouch, mettent en garde le gouvernement sur la future loi audiovisuelle, en alertant contre l’hégémonie des géants américains.

La tribune du JDD

L’article du Monde

Créer ou transformer un cinéma : le guide ADRC est désormais disponible.

L’ADRC (l’Agence pour le Développement Régional) du Cinéma présente une nouvelle édition réactualisée de son guide méthodologique « Créer ou transformer un cinéma » dans le contexte d’une nouvelle mutation du parc de salles français.

Élaboré par le Département Études & conseil de l’ADRC, en collaboration avec le cabinet Hexacom, conseil en économie du cinéma et audiovisuel, il a pour mission d’accompagner les porteurs de projets en particulier pour des cinémas de proximité.

Cet ouvrage présente donc l’ensemble des démarches et études nécessaires à l’élaboration d’un projet d’exploitation cinématographique, en intégrant des étapes indispensables tels que l’analyse du contexte et du maillage du territoire, les aspects culturels, architecturaux et urbanistiques, les questions économiques, juridiques et techniques ainsi que la variation des modes de gestion et la recherche de financements.

Découpé en six chapitres, il se présente sous la forme de fiches. Véritable outil d’accompagnement à la conception du projet, il apparaît également comme un outil d’aide à la décision, conçu pour les exploitants et les collectivités territoriales.

Est-il nécessaire de rappeler que, dans un contexte de mutation de l’exploitation cinématographique, la salle de cinéma doit rester un lieu de référence pour la diffusion culturelle dans sa diversité et l’animation des territoires ?

Télécharger le guide

 

Chronologie des Medias – réponse à une question écrite de Mme Mette, députée

Réponse à la Question écrite n° 9719 de Mme Sophie Mette 
Date de dépôt : 26/06/2018 – Date de réponse : 09/04/2019
arts et spectacles – Chronologie des médias – Chronologie des médias
Question : Mme Sophie Mette interroge Mme la ministre de la culture sur la question de la chronologie des médias. En effet, les objectifs affichés sont clairs : si le premier consiste à tenir compte des pratiques du public, il faut aussi s’assurer de disposer d’un cadre viable pour chaque partie. Ainsi si le Gouvernement souhaite garantir le meilleur financement possible pour les créateurs et favoriser dans la chronologie, les diffuseurs qui sont le plus engagés et les plus vertueux à l’égard du cinéma et de sa diversité. Mais il convient de préciser également que l’amélioration des conditions de diffusion des œuvres en ligne constitue l’axe prioritaire d’une réforme de la chronologie. Cependant, la logique même du dispositif « de chronologie des médias » est que le principal contributeur, globalement et par spectateur, ait la première place dans l’ordre des diffuseurs du film et la durée d’exclusivité la plus longue. Alors que la contribution des salles de cinéma à la filière est la plus importante de tous les diffuseurs, leur durée d’exclusivité est la plus courte. En effet depuis 20 ans, en divisant par 3 leur durée d’exclusivité, les salles ont largement contribué à la modernisation de la chronologie des médias en s’adaptant à l’évolution de l’écosystème et aux attentes des spectateurs. Il y a donc aujourd’hui une anomalie à ce que les fenêtres des diffuseurs TV, qui contribuent moins à la filière que la salle, soient 3 fois plus longues. La vidéo et la vidéo à la demande apportent par spectateur moins de la moitié du montant apporté par la salle …./…

Lire la réponse : http://questions.assemblee-nationale.fr/q15/15-9719QE.htm 

Les « Cesars »…et les « Oscars » 2018

Le palmarès complet des Cesars

 

 

Meilleur film

Robin Campillo, 120 Battements par minute

Meilleure actrice

Jeanne Balibar, Barbara

Meilleur film étranger

Faute d’amour, réalisé par Andreï Zviaguintsev

Meilleure adaptation

Albert Dupontel, Pierre Lemaitre, pour Au revoir là-haut

Meilleur court-métrage

Les Bigorneaux, réalisé par Alice Vial

Meilleur court-métrage d’animation

Pépé le Morse, réalisé par Lucrèce Andreae

Meilleur film d’animation

Pépé le Morse, réalisé par Lucrèce Andreae

Meilleur film d’animation

Le Grand méchant Renard et autres contes, réalisé par Benjamin Renner et Patrick Imbert

Meilleur son

Olivier Mauvezin, Nicolas Moreau, Stéphane Thiébault, Barbara

Meilleure musique originale

Arnaud Rebotini, pour 120 battements par minute

Meilleur scénario original

Robin Campillo, pour 120 Battements par minute

Meilleurs costumes

Mimi Lempicka, pour Au-revoir là-haut

Meilleurs décors

Pierre Quefféléan, pour Au revoir là-haut

Meilleur montage

Romain Campillo, pour 120 Battements par minute

Le palmarès complet des 90e Oscars

Oscar¨ Statuettes On Display At Chicago Museum Of Science & Industry

Le palmarès complet des 90e Oscars

Acteur dans un second rôle: Sam Rockwell dans « 3 Billboards: les Panneaux de la vengeance »

Maquillage et coiffure: Kazuhiro Tsuji, David Malinowski et Lucy Sibbicki, « Les heures sombres »

Costumes: Mark Bridges, « Phantom Thread »

Documentaire: « Icarus » de Bryan Fogel et Dan Cogan

Montage son: Richard King et Alex Gibson, « Dunkerque »

Mixage son: Richard King et Alex Gibson, « Dunkerque »

Direction artistique: Paul Denham Austerberry, Shane Vieau et Jeffrey A. Melvin, « La Forme de l’eau »

Film en langue étrangère: « Une Femme fantastique » de Sebastian Lelio

Actrice dans un second rôle: Allison Janney dans « Moi, Tonya »

Court-métrage d’animation: « Dear Basketball » de Glen Keane et Kobe Bryant

Film animation: « Coco » des studios Pixar

Effets spéciaux: « Blade Runner 2049 », John Nelson, Gerd Nefzer, Paul Lambert et Richard R. Hoover

Montage: Lee Smith, « Dunkerque »

Court-métrage documentaire: « Heaven is a traffic jam on the 405 » de Frank Stiefel

Court-métrage: « The Silent Child » de Chris Overton et Rachel Shenton

Adaptation: « Call Me by Your Name » de James Ivory

Scénario original: « Get out », scénario de Jordan Peele

Meilleure photographie: « Blade Runner 2049 » de Roger A. Deakins

Musique originale: Alexandre Desplat pour « La Forme de l’eau »

Chanson originale: « Coco », musique et paroles de Kristen Anderson-Lopez et Robert Lopez

Réalisateur: Guillermo del Toro pour « La Forme de l’eau »

Acteur: Gary Oldman pour « Les Heures sombres »

Actrice: Frances McDormand pour « 3 Billboards: les Panneaux de la vengeance »

Film: « La Forme de l’eau » de Guillermo del Toro

 

« Inventer les territoires culturels de demain »

Le Cycle national propose un cadre reconnu de formation pour aider les acteurs des arts et de la culture à répondre à ces défis.

La formation vise à accroître les capacités des participants à élaborer des stratégies culturelles en prenant en compte : les différents niveaux de territoire, les transformations des cadres et des objectifs de l’action publique, l’évolution des pratiques professionnelles, des écosystèmes et des comportements culturels, et les nouvelles modalités d’organisation et de financement des projets.

Le dossier de candidature est à télécharger ici

Renseignements : +33 (0)4 76 44 95 05 – formations@observatoire-culture.net