Jackie

jackie-1

Loin d’être un biopic de plus sur une personnalité sur laquelle il a été déjà tant dit, écrit et montré, ce film, plutôt bien fait, nous montre comment Jackie Kennedy a du surmonter une terrible épreuve et gérer les obsèques nationales de son mari assassiné. Étonnamment, l’affiche assez neutre, ne laisse pas présager du ton austère de ce drame psychologique. Œuvre intense que d’aucuns ont qualifié de glacée, « Jackie » bénéficie d’une narration plutôt habile et d’une mise en scène à la fois classique et intimiste de Pablo Larrain qui filme son héroïne à la perfection. La bande originale faite d’accords prolongés un peu dissonant contribue à installer un climat assez mortifère.
Nathalie Portman s’avère brillante dans son interprétation et sans forcer le trait elle joue avec justesse cette Première Dame tour à tour meurtrie, hagarde, humiliée, esseulée, mais aussi implacable face au journaliste venu l’interviewer, courageuse et soucieuse du protocole. A noter également la présence du regretté John Hurt dans l’un de ses derniers rôles, en l’occurrence un prêtre un rien philosophe avec lequel Jackie Kennedy peut converser librement. 
Un sujet sans doute un peu limité mais fort bien traité.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s