Archives pour la catégorie Sommaire des revues

SOMMAIRES DES REVUES D OCTOBRE

LES CAHIERS DU CINEMA
Octobre 2019 – n°759

Couv-oct 19 LES CAHIERS

Éditorial
Une autre dimension par Stéphane Delorme

Événement
Le Livre d’Image de Jean-Luc Godard
Ardent espoir entretien avec Jean-Luc Godard – par Stéphane Delorme & Joachim Lepastier
Nous tous par Stéphane Delorme
L’image viendra par Cyril Béghin
Liber vs biblos & codex entretien avec Nicole Brenez – par Stéphane Delorme
Image et matière entretien avec Fabrice Aragno – par Joachim Lepastier
Genèse entretien avec Philippe Quesne – par Joachim Lepastier

Films du mois
Matthias & Maxime de Xavier Dolan
Baiser caché par Jean-Philippe Tessé
Aux amis entretien avec Xavier Dolan – par Jean-Philippe Tessé

Ad Astra de James Gray
Neptune, la chambre bleue par Vincent Malausa

Alice et le maire de Nicolas Pariser
Modeste et mordant par Joachim Lepastier
Une radicalité douce et inhabituelle entretien avec Nicolas Pariser – par Nicolas Azalbert & Stéphane Delorme

Joker de Todd Philipps
Joaquin par Stéphane Delorme

L’Angle mort de Patrick Mario Bernard & Pierre Trividic
Mutant quand même par Cyril Béghin
Comme une chanson entretien avec Patrick Mario Bernard et Pierre Trividic – par Cyril Béghin

Cahier critique
Le Traître de Marco Bellocchio – par Paola Raiman
Chambre 212 de Christophe Honoré – par Florence Maillard
Au bout du monde de Kiyoshi Kurosawa – par Jean-Sébastien Chauvin
Atlantique de Mati Diop – par Ariel Schweitzer
Quelle folie de Diego Governatori – par Nicolas Azalbert

Notes sur d’autres films Braquer Poitiers (Claude Schmitz) – Camille (Boris Lojkine) – La Cordillère des songes (Patricio Guzmán) – Debout sur la montagne (Sébastien Betbeder) – La Fameuse Invasion des ours en Sicile (Lorenzo Mattotti) – Hors normes (Éric Toledano & Olivier Nakache) – Martin Eden (Pietro Marcello) – Nos défaites (Jean-Gabriel Périot) – Papicha (Mounia Meddour) – Pour Sama (Waad al-Kateab & Edward Watts) – Le Regard de Charles (Marc Di Domenico ) – Sorry We Missed You (Ken Loach)

Journal
Festival C’est l’heure d’aller au Lido
Rencontre Alexander Kluge, l’enfance de l’art
Métier Les coutures du film
Exploitation Bacurau, pari gagné
Séries Stranger Things et Mindhunter, deux séries à l’heure de Time’s Up
Télévision Selfie, avoir 16 ans à Naples, une carte du cœur
Animation Gwen, le livre de sable de Jean-François Laguionie : sable émouvant
Reprise/DVD Apocalypse Now Final Cut : troisième apocalypse
Court métrage Extazus de Bertrand Mandico : fantaisie héroïque
DVD Cujo de Lewis Teague
Notes livres Un père sans enfant de Denis Rossano / Sterling Hayden, l’irrégulier
de Philippe Garnier
Nouvelles du monde

Au travail
Les accessoiristes
Essentiel est l’accessoire entretien avec Peyo Jolivet et Simon Tric – par Joachim Lepastier

The End
Gravité

 

SOFILM n°74

 

sofilm OCT 19 COUV

BRAD PITT
Camille Cottin
Hal Hartley
William Klein
Ken Loach
20. Werner Herzog
Hors cadre. À Cannes, le cinéaste-baroudeur allemand présentait Family Romance, LLC, tourné au Japon autour d’une entreprise fournissant de « faux proches » à louer. Vraie conversation sur l’ère du fake.

24. Il faut sauver le soldat de Raqqa
Portrait. En 2015, l’acteur de séries télé britannique Michael Enright mettait sa carrière à Los Angeles entre parenthèses pour combattre Daesh en Syrie. Aujourd’hui, l’Oncle Sam lui refuse l’accès à son territoire, et il se retrouve coincé dans une vague contrée d’Amérique centrale. Ses amis ont lancé une campagne : « Bring Michael Home»

30. Camille Cottin
Interview. Apparue en Connasse sur Canal+, puis en agent dans Dix pour cent, Camille Cottin est une des meilleures pensionnaires de la Chambre 212 de Christophe Honoré, avant de s’offrir un virage serré du côté d’Hollywood. Celle qui se présente en auto-entrepreneuse de la comédie marque l’arrêt au stand.

34. Les 474 Salopards
Histoire vraie. Avec Le Traître, Marco Bellocchio dresse le portrait de Tommaso Buscetta, le plus célèbre repenti de la Cosa Nostra sans qui le maxi procès de la mafia sicilienne n’aurait jamais eu lieu. Récit d’une affaire judiciaire hors du commun et de sa maxi-mise en scène au diapason.

38. Brave Pitt
Couverture. Au départ, « un bon gars du Missouri » pétri de valeurs simples. À l’arrivée, c’est la star hollywoodienne qui a su le mieux passer le cap de la cinquantaine. En 2019, Brad Pitt a été la tête d’affiche de deux des films américains les plus importants des dernières années : Once Upon a Time… in Hollywood et Ad Astra. Mieux, il est devenu l’incarnation d’une valeur refuge dans l’Amérique d’hier comme aujourd’hui : l’homme solide et pas très éloigné du proverbial cowboy. Quelqu’un qui sait très bien que, dans la vie, tout est question d’alternance entre « marcher droit sur la ligne » et prendre la tangente.

60. Ken Loach le manager
Enquête. Plus de cinq décennies après ses débuts, Ken Loach continue de creuser le sillon d’un cinéma engagé. Alors que le monde du cinéma s’interroge (enfin) sur son fonctionnement après avoir longtemps laissé la fin justifier les moyens, il est temps de s’intéresser à Ken Loach, le manager. Un homme de principes, de collectif, et de bonnes manières.

68. La Vérité si je mens!
Histoire Orale. Rien ne prédestinait La Vérité si je mens ! à devenir le carton de 1997. Plus de deux décennies après, alors que sort en salles un préquel improbable, les « champions du monde » de la vanne et de la frime livrent leur vérité sur la grande comédie en bande des années 1990.

76. Shirley Jackson
Story. Entre la saison 2 de The Haunting of Hill House et le biopic Shirley avec Elisabeth Moss, l’écrivain Shirley Jackson revient nous hanter. Mais qui était vraiment celle que Stephen King tient pour la plus grande écrivaine de la peur ?

80. Hal Hartley
Légende. Fils d’ouvrier, Hal Hartley a signé les plus beaux films indie new-yorkais des nineties. À 60 ans, exilé à Berlin et plus indépendant que jamais, il voit sa cultissime trilogie de Long Island ressortir en salles. Retour de flamme pour le Monsieur Hulot du cinéma américain ?

86. William Klein
Extra. Il a révolutionné la photo de rue, puis de mode, il a filmé Ali au Zaïre et Simone Signoret dans les grands magasins. Mais il a aussi signé quelques films pop à l’humour féroce. À plus de 90 ans, l’artiste tire à vue ses meilleurs instantanés.

 

POSITIF 704 | Octobre 2019

COUV OCT19 POSITIF

7 Ad Astra
L’homme creux
Emmanuel Raspiengeas
10 James Gray, une modernité non-conformiste
Pascal Binétruy
13 Entretien avec James Gray
Se concentrer sur l’intériorité
Hubert Niogret et Frank Garbarz

19 Alice et le maire
« On était tellement de gauche »
Baptiste Roux

21 Entretien avec Nicolas Pariser
L’idéal, c’est d’apparaître profond involontairement
Jean-Dominique Nuttens et Yann Tobin
Lorenzo Mattotti

27 La Fameuse Invasion des ours en Sicile
Combat de jouets Chirico
Gilles Ciment

30 Entretien avec Lorenzo Mattotti
Parvenir à un mouvement mystérieux
Jean-Jacques Manzanera

les films

36 Ne croyez surtout pas que je hurle
de Frank Beauvais Louise Dumas

38 Pour Sama de Waad al-Kateab
et Edward Watts
Stéphane Goudet

39 Ceux qui travaillent
d’Antoine Russbach Dominique Martinez

40 Psychomagie,? un art pour guérir
d’Alejandro Jodorowsky
Nicolas Geneix

41 Camille
de Boris Lojkine
Yannick Lemarié

42 L’Angle mort
de Patrick Mario Bernard
et Pierre Trividic
Baptise Roux

43 Martin Eden
de Pietro Marcello
Eithne O’Neill

44 Domino
de Brian De Palma
Pierre Berthomieu

45 Too Old to Die Young
de Nicolas Winding Refn
Philippe Rouyer

de A à Z notes sur les films

47 Andy
Atlantique
Bacurau
Les Baronnes
Chambre 212
5 est le numéro parfait
De cendres et de braises
Downton Abbey
Les Faussaires de Manhattan
Fourmi
Le Gangster, le Flic et l’Assassin
Haut perchés
Kusama : Infinity
Lucky Day
Nos défaites
Nous le peuple
Nuits magiques
L’œuf dure
Papicha
Les Petits Maîtres
du Grand Hôtel
Reza
Scary Stories
Sœurs d’armes
Tout est possible

voix off

58 Je est un autre, et parfois une poule
Jouer avec Bruno Dumont
Fabien Fenet

bloc-notes

62 Juillet et août en cinéma
Pendant les travaux,
le bloc-notes reste ouvert
Emmanuel Raspiengeas
chantier de réflexion

66 Kira Mouratova, le cinéma
comme geste inachevé
Eugénie Zvonkine
hommages

76 Valentina Cortese
Le sens de l’excès et du spectacle
Christian Viviani

78 Édith Scob
Un regard hors du temps
Michel Cieutat

79 Danièle Heymann
Par amour du cinéma
Michel Ciment

80 Pierre Lhomme Maîtrise et humanité
Hubert Niogret
André Cayatte

70 Justice pour Cayatte
Noël Herpe

71 Ne jugez pas André Cayatte
et la scène judiciaire
Daniel Morgan

73 Entretien avec Bertrand Tavernier
Une inscription
dans l’Histoire
Noël Herpe et Michel Kaptur
notes festivalières

82 Festival du film de Cabourg 2019
33e
Journées romantiques
Ariane Allard
Karlovy Vary 2019
54e Festival international
du film (KVIFF)
Louise Dumas
La Rochelle 2019
47e Festival La Rochelle

cinéma

Eithne O’Neill et Yann Tobin
Locarno 2019
72e Locarno Film Festival
Yannick Lemarié

notes de lecture

86 Chronique des sentiments
Cinématique des muses,
vingt égéries secrètes du cinéma
Films à lire. Des scénarios
et des livres
John Wayne n’est pas mort
Mon histoire avec Robert
Moonfleet 1947
Moonfleet 1965
Le « Making of »
sélection DVD

90 Adieu Bonaparte
Les Camarades • La Ciociara
Sydney, l’autre Chaplin
La Naissance de Charlot
La Comtesse de Hong Kong
Natalia
The Seven-Ups
(Police puissance 7)
le cinéma retrouvé

92 Les Mondes imaginaires
de Jean-François Laguionie
Balades en mer
Michel Roudévitch

96 De l’artifice et de la véracité
Denitza Bantcheva

99 Écrivains, peintres, formes
Propos de Mauro Bolognini

102 Bolognini-Pasolini :
une collaboration
sous le signe du scandale
Enrico Gheller

106 L’éducation sentimentale
selon Bolognini
Esther Hallé

109 Mauro Bolognini et
la tradition calligraphique
Christian Viviani

112 De Carosello à Dumas
Roberto Cadonici

115 Le brouet de Satan
Gran bollito
Christian Viviani
Dossier

Mauro Bolognini : textes et images

Critique du film Ad Astra de James Gray et entretien avec le réalisateur

Critique du film Alice et le maire de Nicolas Pariser et entretien avec le réalisateur

Critique du film La Fameuse Invasion des ours en Sicile de Lorenzo Mattotti et entretien avec le réalisateur
Voix Off : Je est un autre, et parfois une poule, Jouer avec Bruno Dumont article de Fabien Fenet

Chantier de réflexion :
Kira Mouratova, le cinéma comme geste inachevé d’Eugénie Zvonkine

Un retour sur André Cayatte.

 

Sommaires des revues Mai 2019

Les cahiers du cinéma :

Paris brûle-t-il ? par Stéphane Delorme
Cannes 2019 :
Douleur et gloire de Pedro Almodóvar
À cœur ouvert par Jean-Sébastien Chauvin
L’écran qui accompagne entretien avec Pedro Almodóvar – par Marién Neveu-Agero & Jean-Philippe Tessé
Du corps à la couleur entretien avec José Luis Alcaine – par Jean-Philippe Tessé
Musique secrète entretien avec Alberto Iglesias – par Jean-Philippe Tessé
Parasite de Bong Joon-ho
Dans la prison de verre par Stéphane du Mesnildot
Sibyl de Justine Triet
Anatomie de l’actrice par Stéphane du Mesnildot
Une nécessité de fiction entretien avec Justine Triet – par Jean-Philippe Tessé
Promesses cannoises : toutes les sélections du festival
Un an après, où est passé Le Livre d’image ? par Joachim Lepastier
Cahier critique
Les Météorites de Romain Laguna – par Paola Raiman
Quand nous étions sorcières de Nietzchka Keene – par Sophie Charlin
Passion de Ryusuke Hamaguchi – par Vincent Malausa
Notes sur d’autres films Le Chant de la forêt (João Salaviza & Renée Nader Messora) – L’Esprit des lieux (Stéphane Manchematin & Serge Steyer) – Fugue (Agnieszka Smoczynska) – Jessica Forever (Caroline Poggi & Jonathan Vinel) – Meurs, monstre, meurs (Alejandro Fadel) – Petra (Jaime Rosales) – Nous finirons ensemble (Guillaume Canet) – Permanent Green Light (Dennis Cooper & Zac Farley) – The Reports on Sarah and Saleem (Muayad Alayan)
Journal
Reportage À Grenoble, au bout de chaque rue un cinéma
Métiers Colère en fin de chaine – le live blanc de la post-production cinéma
Reprise Mini block-Buster (Les Lois de l’hospitalité de Buster Keaton)
Patrimoine Le bal du patrimoine (Toute la mémoire du monde à la Cinémathèque)
DVD Danielle Darrieux, forteresse cachée (Battement de cœur et Premier Rendez-vous d’Henri Decoin)
Disparition Stanley Donen, la danse éternelle, Bibi Andresson, Seymour Cassel, Marlen Khoutsiev, Larry Cohen, Dominique Noguez
Jean-Pierre Beauviala, l’inventeur
Festivals : Brive, d’un visage l’autre
7ème Lune prend son envol
Cinéma du réel : l’idée et le geste
Nouvelles du monde
Disparitions
Analyse de séquence
Un jour à New York de Stanley Donen et Gene Kelly
Exil à Main Street par Stéphane Delorme
Cinéma retrouvé : Virginie Thévenet L’effrontée par Hugues Perrot et Paola Raiman
La nuit porte conseil entretien avec Virginie Thevenet – par Hugues Perrot et Paola Raiman
Trois femmes de Robert Altman
Je suis trois femmes par Pacôme Thiellement
Hommage : Agnès Varda
À Daguerre comme à la guerre entretien avec Rosalie Varda, Cecilia Rose et Julia Fabry – par Carolina Lucibello & Louis Séguin
Agnès V. par Jane B. entretien avec Jane Birkin – par Louis Séguin
Romantique mais pas trop entretien avec Joanna Bruzdowicz – par Paola Raiman
Le pont des arts entretien inédit avec Agnès Varda – par Stéphane Delorme
Varda du coq à l’âne Du coq à l’âne – Le désir de structure – Beau regard – À la main – Memento Mori – Le nu – Le bonheur – De la pierre… – … à l’écorce – Art brut – Jeux de mots – Elle et les autres – Avec ou sans toit – La voix de Varda
The End
Partage de l’intime

 

POSITF

Michel Deville,  les jeux de l’amour et du hasard

Entretien avec Clint Eastwood par Pierre Berthomieu et John Wranovics.

Critique du film Douleur et Gloire
de Pedro Almodóvar par Ariane Allard.

Entretien avec Juliette Binoche par Yann Tobin.
Voix Off : J’ai raté Woodstock pour pouvoir tourner le film, Martin Scorsese.

Chantier de réflexion :
Trois notes impromptues sur la réalité virtuelle de Adrien Gombeaud

Cinéma retrouvé :
Tombeau de Jean Vigo d’Alain Masson

SOFILM

 

Andreï Zviaguintsev

Hors-cadre. En quelques films (Léviathan, Faute d’amour), il a fâché pas mal de monde avec des scènes de beuveries mémorables. Mais au fond, c’est quoi le problème des Russes avec l’alcool ?

Rome: Salò de hipsters

Reportage. En 20 ans, le quartier de Pigneto à Rome, immortalisé par Pasolini dans son premier film Accattone, a bien changé, jusqu’à devenir un symbole de la gentrification à l’italienne. Mais les résistances citoyennes et artistiques s’organisent…

Jean Dujardin

Entretien. Pour rester en liberté, celui qui est passé d’un personnage de surfeur à l’Oscar du meilleur acteur expérimente d’autres cinémas : l’obsession et le retour à l’animal dans Le Daim de Quentin Dupieux, l’affaire Dreyfus vue par Roman Polanski (J’accuse), avant un retour – enfin – à l’agent OSS 117 adoré. Entre chaque partition, la tentation de prendre la contre-allée pour de nouveau s’appartenir.

À quoi rêvent les acteurs?

Dossier. Comme personne ne le leur demande, on a voulu savoir ce qu’ils joueraient dans leurs rêves les plus fous.
+ Table ronde : y a-t-il encore un cinéma d’acteur en France ? Réponse avec Vincent Maraval, Axelle Roppert, Pierre Salvadori et Claire Blondel
+ Reportage : infiltré dans l’Actor’s Studio français et au cours Simon avec les graines de stars.

Antonio Banderas

Entretien. Héraut de la Movida avant de devenir la star latino d’Hollywood que l’on connaît, Banderas incarne dans Douleur et Gloire, sans l’imiter, son buddy de toujours : Pedro Almodóvar. Un rôle qui appelle un premier bilan, où il est question de la camaraderie de Brad Pitt et d’une Salma Hayek changée en piñata.

Ladj Ly

Portrait. Invité surprise de la sélection officielle du Festival de Cannes 2019 avec son premier long métrage de fiction, Les Misérables, le nom de Ladj Ly est aujourd’hui sur toutes les lèvres. Mais qui est vraiment l’homme à la caméra de Clichy-Montfermeil ?

Crash

Légende. En 1996, J.G. Ballard se rendait à Cannes avec l’équipe de Crash, adaptation de son étrange livre de 1973 par David Cronenberg. Pour vivre sa consécration par le monde du cinéma ? Plutôt pour y expérimenter le dérapage et mordre l’asphalte le temps d’un des plus grands scandales du festival.

The Divine Comedy

Extra. À ses débuts, il a glissé des dialogues de À bout de souffle dans sa pop orchestrale, puis rebelote avec la voix d’Audrey Hepburn. L’Irlandais Neil Hannon, alias The Divine Comedy, a évidemment un avis singulier sur le cinéma.

LES CAHIERS DU CINEMA Mai 2018

Couv-744-444x600

Cannes 2018
Promesses cannoises

Compétition :
Asako I & II de Ryusuke Hamaguchi – par Hidetake Yuki & Abi Sakamoto
L’Été de Kirill Serebrennikov – par Eugénie Zvonkine
3 Visages de Jafar Panahi – par Mamad Haghighat
Hors compétition :
10 ans en Thaïlande – par Aliosha Herrera
Un Certain regard :
In My Room d’Ulrich Köhler – par Stéphane Delorme

Quinzaine des réalisateurs :
Les Oiseaux de passage de Ciro Guerra et Cristina Gallego – par Nicolas Azalbert
Semaine de la critique :
Diamantino – dialogue entre Gabriel Abrantes et Daniel Schmidt

ACID :
La valeur d’exemple entretien avec Fabienne Hanclot, Régis Sauder et Idir Serghine

Cinq entretiens sur la production :
Charles Gillibert La marge au centre
Emmanuel Chaumet Prises de risques
Marianne Slot Les vies de Marianne
David Thion Une logique de désir
Sandra Da Fonseca Jeune productrice

Cannes 68
Historique par la rédaction (Cahiers du Cinéma n°203, août 1968)
Fin d’un festival : Cannes par Michel Delahaye (Cahiers du Cinéma n°203, août 1968)

Cahier critique
Le ciel étoilé au-dessus de ma tête d’Ilan Klipper – par Vincent Malausa
L’épouvantail entretien avec Ilan Klipper – par Stéphane Delorme
Manhattan Stories de Dustin Guy Defa – par Ariel Schweitzer
Ghost World + Peanuts entretien avec Dustin Guy Defa – par Nicholas Elliott
Retour à Bollène de Saïd Hamich – par Jean-Philippe Tessé
Revoir Bollène entretien avec Saïd Hamich – par Jean-Philippe Tessé
Senses de Ryusuke Hamaguchi – par Nicholas Elliott
Trains de vie / Les 7 Déserteurs de Paul Vecchiali – par Jean-Sébastien Chauvin
En guerre de Stéphane Brizé – par Jean-Philippe Tessé
Ready Player One de Steven Spielberg – par Jean-Philippe Tessé

Notes sur d’autres films Les anges portent du blanc (Vivian Qu) – Cornelius, le meunier hurlant (Yann Le Quellec) – Corpo Elétrico (Marcelo Caetano) – Daphné (Peter Mackie Burns) – Des spectres hantent l’Europe (Maria Kourkouta & Niki Giannari) – Une année polaire (Samuel Collardey)
Journal
Découverte Georges Nasser, histoire d’un retour
Box-office Les Garçons sauvages tiennent le cap
Hommage Milos Forman, quand la scène craque
Hommage Stéphane Audran, un regard au-dedans
Plateforme Netflix, annihilation ?
Reprise La Femme insecte de Shohei Imamura : histoire du Japon par les insectes
Reprise Une certaine rencontre de Robert Mulligan : étrangers intimes

Festival Brive : des jeux et des expériences
Festival Cinéma du Réel : quel réel ?
Festival Cinélatino : dans l’intensité de 68

Analyse de séquence
Le Conte de la Princesse Kaguya d’Isao Takahata
Terreur de la douceur par Stéphane Delorme

Le cinéma militant à l’heure des collectifs. Slon et Iskra dans la France de l’après-1968 de Catherine Roudé (livre)
Les Fantômes de mai 68 de Jacques Kebadian et Jean-Louis Comolli (livre)
Sur un film oublié de Jean-Luc Godard – Un film comme les autres de Jean-Luc Godard

Portfolio
Chris Marker
L’archive infinie – documents commentés par Raymond Bellour, Jean-Michel Frodon et Christine Van Assche
Cent soleils par Cyril Béghin

Les cahiers du cinéma

SOMMAIRE des Cahiers du cinéma de Février 2018 :

L’Amérique et ses héros par Stéphane Delorme
Événement : Pentagon Papers de Steven Spielberg
Kay ou l’intime conviction par Florence Maillard
Passer à l’action par Jean-Sébastien Chauvin
Se faire entendre entretien avec Liz Hannah et Josh Singer, scénaristes – par Jean-Philippe Tessé
Phantom Thread de Paul Thomas Anderson
Film fantôme par Nicholas Elliott
Trois cimes par Laura Tuillier
Stronger de David Gordon Green
Super Slacker par Joachim Lepastier
Et si ? entretien avec David Gordon Green
Cahier critique
Les Garçons sauvages de Bertrand Mandico – par Stéphane du Mesnildot
Centaure d’Aktan Arym Kubat – par Thierry Méranger
Mary et la fleur de la sorcière de Hiromasa Yonebayashi – par Florent Guézengar
Une Saison en France de Mahamat-Saleh Haroun – par Vincent Malausa
Wajib, l’invitation au mariage d’Annemarie Jacir – par Camille Bui
Notes sur d’autres films L’Apparition (Xavier Giannoli) – Brødre : Markus et Lukas (Aslaug Holm) – Cas de conscience (Vahid Jalilvand) – England is mine (Mark Gill) – Finding Phong (Tran Phuong Thao & Swann Dubus-Mallet) – La forme de l’eau (Guillermo del Toro) – Gaspard va au mariage (Antony Cordier) – Human Flow (Ai Weiwei) – L’insulte (Ziad Doueiri) – Jusqu’à la garde (Xavier Legrand) – Moi, Tonya (Craig Gillespie) – Normandie nue (Philippe Le Guay) – Vivir y otras ficciones (Jo Sol) – Winter Brothers (Hlynur Palmason) – Wonder Wheel (Woody Allen)
Journal
Pédagogie De l’atelier à l’écran
Portrait Les herbes jaunes d’Aktan Arym Kubat
Internet Vlog story
Production France-Taïwan, main dans la main

 

SOMMAIRE :

Adam Curtis : Depuis plus de vingt ans cet Anglais travaille seul sur les archives de la BBC pour en tirer une lecture du monde contemporain. Le résultat ? Une série de films où le found footage, la musique et les entretiens se mêlent à une vitesse vertigineuse, à la recherche de « la vérité »…

Aï Weiwei : Interview.
Quand les super-héros font le trottoir. On les reconnaît à leurs costumes de Spider-Man, Chewbacca ou Bob l’éponge parfois usés. Ils tapent la pose avec les touristes en échange de quelques dollars. Plantés toute la journée le long d’Hollywood Boulevard, ils sont quelques-uns à avoir vu la promesse d’une affaire juteuse. Seulement voilà, depuis quelques années la concurrence fait rage…

Skam Story. Un teen-drama lycéen, en norvégien, sans sous-titres, avec des acteurs pour la plupart amateurs. Voilà comment se présente la série Skam, succès générationnel ayant dépassé toutes les espérances de ses créateurs.

Strip-tease : Jetés par la télé, les créateurs de Strip-tease s’offrent un retour par le cinéma. Pour cela, le cocréateur du programme, Jean Libon, et le réalisateur Yves Hinant ont peaufiné Ni juge, ni soumise, excellent film centré autour de la magistrate Anne Gruwez.
40. Swann Arlaud

Portrait : Éternel « nouveau visage » du cinéma français, Swann Arlaud a fini par opérer sa mue. Au point de pouvoir prétendre à un César pour son rôle dans Petit Paysan ? Retour sur la trajectoire filante d’un enfant de la balle en pleine bourre.

Théories du cinéma de genre : la table ronde

Couverture. Le genre français s’exporte plutôt bien et est même devenu tendance. L’espoir d’un cinéma français fantastique, d’horreur ou SF, renaît à travers une jeune génération de réalisateurs et producteurs élevée aux séries.

Interview de Marina Foïs : elle a réussi un truc pas si évident en France : devenir très populaire sans céder sur la prise de risque. Et puisqu’elle est aussi à l’aise dans le drame tendu que dans la comédie régressive, pas étonnant qu’on passe avec elle sans transition de Dupont-Moretti à Melissa McCarthy.

Oscars Wild, enquête. Cela a commencé par un scandale retentissant autour des affaires de harcèlement sexuel et de viol dont est accusé le nabab Harvey Weinstein. Cela a continué sous la forme d’un cri de ralliement lancé par plusieurs comédiennes, réalisatrices, productrices et scénaristes d’Hollywood.

Stuart Gordon une légende. Derrière Re-Animator, Castle Freak ou encore Space Truckers, se cache un fan de Lovecraft et d’horreur qui a fait ses débuts dans le monde du théâtre d’avant-garde et laissé quelques bijoux populaires (Edmond). Entretien avec quelqu’un qui a peur de ses propres films.
Rencontre Christoph Terhechte : programmer à Berlin

Exposition Hicham Berrada, matière et temps

Rétrospective Reis / Cordeiro : richesse de la pauvreté

Programme Mélodrames italiens, fastes et furieux

Découverte Med Hondo à Saint-Denis

Rétrospective Harun Farocki : les images au travail

Festival Porto, méandres de mémoires

Disparitions Paul Otchakovsky-Laurens, Gerald B. Greenberg, Peggy Cummins, Omar Khlifi,
Dan Talbot

Anna Karina réalisatrice : entretien par Joachim Lepastier

 

 

 

 

 

SOMMAIRE :

JERRY LEWIS, EXCÈS EXQUIS

Critique et entretien du film Phantom Thread de Paul Thomas Anderson

Critique et entretien du film La Forme de l’eau de Guillermo del Toro

Critique et entretien du film Jusqu’à la garde de Xavier Legrand

Gérard Lebovici par Jean-Louis Livi

Une réflexion autour de la question de l’auteur au cinéma.

Hommages à Paul Otchakovsky-Laurens, Alain Jessua
et Walter Lassally.

 

SoFilm – Décembre 2017 –

Avant Weinstein : un siècle de harcèlement
Retour sur un bon siècle de cochonneries et d’abus de pouvoir.« Les femmes ont lâché leur cri du cœur. Ecoutez. »Après l’éclatement de l’affaire, plusieurs actrices ont pris la plume, souvent brillamment, dans diverses tribunes afin d’envisager cet « après ». En voici un aperçu.

Après Weinstein : reportage sur le territoire de la bête

S’il y a bien une ville où les conséquences autour de l’affaire provoquent un véritable émoi, c’est bien New York. Non seulement le producteur harceleur y a fait ses débuts en partant du quartier du Queens, mais c’est aussi ici que les ONG féministes, les grandes voix de l’Actors Studio et certains politiques entre autres essayent d’inventer un discours et une méthode pour répondre à la fameuse loi du silence.

Todd Haynes : Le cinéaste américain qui a le mieux su filmer le rock et l’émancipation féminine revient avec Le Musée des merveilles, un drôle de conte pour enfants. Normalisation ? Pas exactement. L’homme remet dans le contexte actuel ses années d’ancien hippie et d’ancien punk avant de s’avouer en terra incognita dans l’Amérique de Trump…

Stranger Things, une histoire vraie : Si Stranger Things a été unanimement saluée pour ses références aux films cultes des années 1980 (Les Goonies, E.T…), elle prend surtout ses racines à Montauk, petite station balnéaire huppée située à 200 km de New York. Depuis trente ans, c’est ici qu’une ancienne base militaire suscite les théories les plus folles. Plongée sur le terrain dans une histoire qui ressemble à un bon vieux X-Files.

Filmer le sport : Table ronde.The Evil Within : Un héritier richissime se rêvant en Orson Welles du troisième millénaire, une production chaotique étalée sur plus de dix ans, un inquiétant manoir luxueux… Derrière The Evil Within, thriller horrifique sorti il y a quelques mois en DVD et VOD, se cache le destin tragique d’Andrew Rork Getty, playboy reclus, tourmenté par la drogue, ses démons intérieurs et une histoire familiale compliquée…

Nathalie Baye : Entretien.Honest Trailers : Dans la foulée des révélations concernant le « Pig » Weinstein, plusieurs femmes décidaient de briser le silence. Dans leur ligne de mire cette fois-ci : Andy Signore, créateur de l’émission

Honest Trailers : l’émission satirique aux 150 millions de vues. Un show développé depuis cinq ans par une bande de geeks et de cinéphiles biberonnés aux blockbusters des années 1980, aux critiques de Roger Ebert et aux sourires en coin de David Letterman.

Yannick Haenel : S’il y a un romancier dont la pensée a été marquée par le cinéma c’est bien Yannick Haenel, dont le dernier roman, Tiens ferme ta couronne, tourne autour de Cimino. Il livre ici des indications sur sa cinéphilie mêlant les écrits de Godard, le choc Apocalypse Now et ses après-midi suspendus à regarder un Jason Bourne en remplaçant les dialogues par du free jazz écouté à fond.

 

POSITF – Décembre 2017 –

couv Positif
Editorial de Yann Tobin

LA CONTINENTAL : LE CINÉMA FRANÇAIS OCCUPÉ

Critique et entretien du film La Villa de Robert Guédiguian

Critique et entretien du film Un homme intègre de Mohammad Rasoulof

Critique et entretien du film Makala d’Emmanuel Gras

Francesco Rosi, Dans les pas de Che Guevara.

Une réflexion autour de la pensée du mouvement dans le comique chaplinien.

Hommages à Harry Dean Stanton, Tobe Cooper et Jean Rochefort

Un retour sur les rétrospectives consacrées à Henry-Georges Clouzot et Jean-Pierre Melville

Les « Cahiers du cinéma » Décembre 2017

Couv-739-444x600

Éditorial par Stéphane Delorme

Le Top 10  2017
Mystery Man entretien avec David Lynch – par Stéphane Delorme & Jean-Philippe Tessé
Kelly Reichardt : une autre piste par Laura Tuillier
Ang Lee, nouveaux mondes par Florence Maillard
Une année d’épouvante par Florent Guézengar
SF : la grande peur de l’organique par Jean-Sébastien Chauvin
Hong Sang-soo puissance 4 par Joachim Lepastier
Beautés documentaires par Camille Bui
Affaire Weinstein : éloge des actrices par Jean-Philippe Tessé
Cahier critique
L’Intrusa de Leonardo Di Costanzo – par Vincent Malausa
Une suspension du jugement entretien avec Leonardo Di Costanzo – par Cyril Béghin
Lucky de John Carroll Lynch – par Joachim Lepastier
Le sourire d’Harry entretien avec John Carroll Lynch – par Joachim Lepastier
Le lion est mort ce soir de Nobuhiro Suwa – par Jean-Philippe Tessé
Les Bienheureux de Sofia Djama – par Cyril Béghin
Coco de Lee Unkrich et Adrian Molina – par Vincent Malausa
L’Usine de rien de Pedro Pinho – par Nicholas Elliott

Notes sur d’autres films

Au revoir là-haut (Albert Dupontel) – Bienvenue à Suburbicon (George Clooney) – Le Bonhomme de neige (Tomas Alfredson) – The Florida Project (Sean Baker) – Les Gardiennes (Xavier Beauvois) – A Ghost Story (David Lowery) – I Am Not a Witch (Rungano Nyoni) – La Juste Route (Ferenc Török) – Makala (Emmanuel Gras) – Le Portrait interdit (Charles de Meaux) – Revivre (Im Kwon-taek) – Le Rire de Madame Lin (Zhang Tao) – Un homme intègre (Mohammad Rasoulof)

Enquête Résidences : il était une fois, à l’ouest

Festival  : Busan, mortifiantes beautés, Vienne, La Roche-sur-Yon, Lausanne

Disparitions :  Philippe Condroyer, Umberto Lenzi, Maud Linder, Walter Lassally

Les Cahiers du Cinéma de Novembre

 

LES CAHIERS DU CINEMA       

Novembre 2017 – n°738

Éditorial

Une autre histoire par Stéphane Delorme
Événement
Une histoire des cinéastes noirs américains

Get Out et l’Amérique « post-raciale » entretien avec Jordan Peele – par Nicholas Elliott
À la recherche des pionniers entretien avec Jacqueline Najuma Stewart – par Cyril Béghin
1920-2017 Oscar Micheaux – Spencer Williams – Gordon Parks – Gordon Parks Jr. – William Greaves – Melvin Van Peebles – Christopher St. John –­ Bill Gunn – Michael Schultz – Ivan Dixon – Charles Burnett – Hailé Gerima – Julie Dash – Alile Sharon Larkin – Kathleen Collins – Fronza Woods – Camille Billops et James Hatch – Larry Clark – Billy Woodberry – Charles Lane – Spike Lee – Chester Novell Turner – Stan Lathan – Wendell B. Harris Jr. – Marlon Riggs – John Singleton – Cheryl Dunye – Rusty Cundieff – Vondie Curtis-Hall – Années 2000 : le grand paradoxe – Kevin Jerome Everson – Barry Jenkins – Flying Lotus
Film du mois
La Villa de Robert Guédiguian

Droit devant soi par Jean-Sébastien Chauvin
Ceux qu’on aime entretien avec Robert Guédiguian – par Jean-Sébastien Chauvin & Jean-Philippe Tessé
Cahier critique

Jeune femme de Léonor Serraille – par Stéphane du Mesnildot
« Il fallait que ce soit chaotique » entretien avec Leonor Séraille – par Stéphane Delorme
Western de Valeska Grisebach – par Jean-Philippe Tessé
Duel au soleil entretien avec Valeska Grisebach – par Cyril Béghin & Jean-Philippe Tessé
Bangkok Nites de Katsuya Tomita – par Florence Maillard
Ex Libris : The New York Public Library de Frederick Wiseman – par Laura Tuillier
En attendant les hirondelles de Karim Moussaoui – par Vincent Malausa
Braguino de Clément Cogitore – par Florence Maillard

Notes sur d’autres films 12 jours (Raymond Depardon) – A Beautiful Day (Lynne Ramsay) – Argent amer (Wang Bing) – Battle of the Sexes (Jonathan Dayton & Valerie Faris) – Blade Runner 2049 (Denis Villeneuve) – Borg / McEnroe (Janus Metz) – Carré 35 (Éric Caravaca) – D’après une histoire vraie (Roman Polanski) – Le Fidèle (Michaël R. Roskam) – Ice Mother (Bhodan Sláma) – Logan Lucky (Steven Soderbergh) – La Lune de Jupiter (Kornél Mundruczó) – Marvin ou la belle éducation (Anne Fontaine) – Mise à mort du cerf sacré (Yorgos Lanthimos) – Le Musée des merveilles (Todd Haynes) – Rey (Niles Attalah) – Thelma (Joachim Trier)
Journal

En vadrouille Le cinéma kurde, parmi les décombres
Association La grange de Mons
Voyage Brasilia, toujours nouvelle
Expérimental Sandy Ding, arpenteur
Hommage Anne Wiazemsky, ici et ailleurs
Rencontre Kim Dong-won, le parrain
Rétrospective Cinéma argentin : une histoire de barbares (Festival des 3 Continents)
Reprise L’eau, le vent, l’enfant (Le Coureur d’Amir Naderi)
DVD Anticipation of the Night de Stan Brackhage / Hou Hsiao-hsien : 6 œuvres de jeunesse
Livres Nanar Wars d’Emmanuelle Prelle & Emmanuel Vincenot / Le Point de vue du lapin, le roman de Passe Montagne de Yann Dedet
Festival Carl International Film Festival : air baltique
Festival Au Gran Lux, Eden et au-delà
News internationales
Disparitions Joël Magny, Jean Rochefort, Annette Wademant
Cinéma retrouvé
Centenaire Jean Rouch

Jean Rouch dans tous les sens par Cyril Béghin
À l’épreuve du temps par Camille Bui
Entretien
Carter Burwell

Fausses pistes entretien avec Carter Burwell – par Nicholas Elliott
BD   Misfits par Luz

 

couv positf nov 2017

POSITIF 681 | Novembre 2017

Dossier

ACTEURS ET ACTRICES BRITANNIQUES

Critique et entretien du film A Beautiful Day de Lynne Ramsay

Critique et entretien du film Corps et âme d’Ildikó Enyedi

Critique et entretien du film Carré 35 de Eric Caravaca

Raymond Bernard, Quand nous tournions Les Croix de bois.

Une réflexion autour du plan séquence.

Hommages à Martin Landau et Jean-Pierre Jeancolas

Un retour sur le film Le Destin de Madame Yuki de Kenji Mizoguchi.

 

couv so film nov 2017

 

SOFILM n°55 novembre 2017    

PREDATEURS A HOLLYWOOD

Nathalie Baye
Todd Haynes
Honest Trailers
Stranger Things

38. Avant Weinstein : un siècle de harcèlement

Dès ses débuts, Hollywood a tenté de balancer ses porcs. Les grandes stars violeurs, les producteurs adeptes de la promotion canapé, les agents prédateurs et intermédiaires vicelards en tous genres. Retour sur un bon siècle de cochonneries et d’abus de pouvoir.

46. « Les femmes ont lâché leur cri du cœur. Ecoutez. »

Après l’éclatement de l’affaire, plusieurs actrices ont pris la plume, souvent brillamment, dans diverses tribunes afin d’envisager cet « après ». En voici un aperçu.

48. Après Weinstein : reportage sur le territoire de la bête

S’il y a bien une ville où les conséquences autour de l’affaire provoquent un véritable émoi, c’est bien New York. Non seulement le producteur harceleur y a fait ses débuts en partant du quartier du Queens, mais c’est aussi ici que les ONG féministes, les grandes voix de l’Actors Studio et certains politiques entre autres essayent d’inventer un discours et une méthode pour répondre à la fameuse loi du silence.

20. Todd Haynes

Hors cadre. Le cinéaste américain qui a le mieux su filmer le rock et l’émancipation féminine revient avec Le Musée des merveilles, un drôle de conte pour enfants. Normalisation ? Pas exactement. L’homme remet dans le contexte actuel ses années d’ancien hippie et d’ancien punk avant de s’avouer en terra incognita dans l’Amérique de Trump…

24. Stranger Things, une histoire vraie

Enquête. Si Stranger Things a été unanimement saluée pour ses références aux films cultes des années 1980 (Les Goonies, E.T…), elle prend surtout ses racines à Montauk, petite station balnéaire huppée située à 200 km de New York. Depuis trente ans, c’est ici qu’une ancienne base militaire suscite les théories les plus folles. Plongée sur le terrain dans une histoire qui ressemble à un bon vieux X-Files.

30 Filmer le sport

Table ronde. À deux pas du Parc des Princes, c’est dans un café bien connu des supporteurs du PSG, que se sont donné rendez-vous quatre éminents réalisateurs de sport à la télévision. Pendant deux heures d’une conversation passionnée, parfois tendue, ils ont évoqué la fameuse « magie du direct », les envies plus ou moins assouvies de cinéma, et tenté de trancher une question qui aurait sa place au concours d’entrée de la Fémis : « Comment filmer un débordement de Neymar ? »

64. The Evil Within

Story. Un héritier richissime se rêvant en Orson Welles du troisième millénaire, une production chaotique étalée sur plus de dix ans, un inquiétant manoir luxueux… Derrière The Evil Within, thriller horrifique sorti il y a quelques mois en DVD et VOD, se cache le destin tragique d’Andrew Rork Getty, playboy reclus, tourmenté par la drogue, ses démons intérieurs et une histoire familiale compliquée…

70. Nathalie Baye

Entretien. À l’affiche ce mois-ci dans Les Gardiennes de Xavier Beauvois, Nathalie Baye a accepté de fendre un peu son sourire de Joconde. Au programme, ses années de formation à la dure par une prof de danse russe, Claude Brasseur en slip et une mystérieuse admiratrice néo-zélandaise qui lui tricote des chaussettes.

78. Honest Trailers

Story. Dans la foulée des révélations concernant le « Pig » Weinstein, plusieurs femmes décidaient de briser le silence. Dans leur ligne de mire cette fois-ci : Andy Signore, créateur de l’émission Honest Trailers, l’émission satirique aux 150 millions de vues. Un show développé depuis cinq ans par une bande de geeks et de cinéphiles biberonnés aux blockbusters des années 1980, aux critiques de Roger Ebert et aux sourires en coin de David Letterman.

84. Yannick Haenel

Extra. S’il y a un romancier dont la pensée a été marquée par le cinéma c’est bien Yannick Haenel, dont le dernier roman, Tiens ferme ta couronne, tourne autour de Cimino. Il livre ici des indications sur sa cinéphilie mêlant les écrits de Godard, le choc Apocalypse Now et ses après-midi suspendus à regarder un Jason Bourne en remplaçant les dialogues par du free jazz écouté à fond.